Pulvérisation

Pulvérisation

 

Les maladies, les nuisibles, les mauvaises herbes et la météo sont des problèmes courants qui peuvent avoir des effets désastreux sur les plantes de votre jardin. La protection des plantes est donc essentielle et nécessite un œil avisé, ainsi que quelques bonnes méthodes de précaution. Il existe un dicton à retenir concernant la protection des plantes :

« La prévention est beaucoup plus facile que le traitement ».

Mais surtout, vos plantes auront beaucoup plus de chances de survivre si elles font l’objet d’une surveillance et d’un entretien constants. Des tâches routinières comme un désherbage régulier et le nettoyage des débris de plantes dissuaderont toute compétition indésirable pour l’espace et les éléments nutritifs, tout en aidant aussi à éviter que les maladies et les nuisibles pénètrent dans votre jardin. Les produits Hozelock comme le WonderWeeder et la désherbeuse thermique écologique Green Power peuvent faire du désherbage une tâche rapide et aisée grâce à leurs designs innovants.


Les insectes nuisibles se multiplient très rapidement et peuvent avoir des effets désastreux sur les plantes. Il est donc nécessaire de vérifier les plantes de manière régulière. Des plantes partiellement mangées, déformées ou décolorées sont autant de signes avant-coureurs des dommages causés par les insectes. Si vous laissez pourrir trop longtemps, vos plantes peuvent devenir faibles et souffrir d’une poussée mortelle de fumagines noires.

Méthodes de prévention possibles :

  • Quand cela est possible, élevez les tiges et les feuilles de sorte qu’elles ne touchent pas le sol à l’aide de piquets à tomates ou autre objet similaire.
  • Plantez des herbes et fleurs bien choisies autour des plantes que vous souhaitez protéger. On sait que le basilic, les tournesols et les soucis repoussent les nuisibles les plus répandus.
  • Posez des pièges à nuisibles : les deux pièges les plus utilisés étant les pièges englués et les pièges à phéromones.
  • Une approche naturelle et compatissante pourrait consister à introduire des prédateurs naturels, comme des cantharides, dans votre jardin pour lutter contre les insectes indésirables et nocifs.
  • Une autre approche à envisager consiste à investir dans un Pulvérisateur Hozelock qui peut rapidement et efficacement appliquer des traitements pesticides.

Les maladies peuvent frapper les plantes à n’importe quel moment et certaines peuvent être extrêmement difficiles à traiter. La meilleure chose à faire pour contribuer à prévenir les maladies consiste à intégrer des bonnes pratiques de nettoyage dans vos travaux routiniers de jardinage. Ces pratiques devraient comprendre :

  • Retrait des débris végétaux, comme les boutures et les fruits et légumes tombés.
  • Taille des tiges en train de mourir ou en mauvaise santé dès que vous les remarquer
  • S’occuper des mauvaises herbes.

Le feuillage mort doit être jeté et non composté afin d’éviter que la même maladie ou les mêmes nuisibles ne reviennent l’année suivante.Si vous préférez le conserver pour en faire du compost, alors assurez-vous qu’il aille dans un bac à composter « chaud » pour tuer autant de bactéries infectées et de maladie que possible.


La météo peut causer des ravages sur toutes les plantes. Le plus souvent, les plantes peuvent être ravagées par les dommages causés par le gel. Exemples de signes indiquant que vos plantes ont souffert des dommages causés par le gel : une croissance freinée, des feuilles noircies et déformées, des feuilles de pousses tendres qui deviennent transparentes. Généralement, les plantes exposées face au soleil du matin semblent plus endommagées, parce que le processus de dégel est alors plus rapide, ce qui a pour effet de rompre les parois de leurs cellules. Quelques conseils de prévention :

  • Évitez les engrais à forte teneur en azote à l’approche et durant les temps froids et givrés, car ces engrais encouragent la croissance de feuilles qui sont susceptibles d’être endommagées.
  • Par temps froid, mettez les pousses tendres à l’intérieur ou dans une serre chauffée.
  • Essayez de ne pas tailler jusqu’au retour d’un temps plus chaud : les plantes taillées sévèrement durant l’automne auront plus de chances de voir leur nouvelle croissance sérieusement endommagée par le temps froid.  Le feuillage envahi par les mauvaises herbes devrait protéger le centre de la plante et subir la majeure partie de l’assaut du mauvais temps.
  • Protégez les pousses tendres grimpant aux murs et les plantes plantées en pleine terre avec des voiles en non-tissé ou une couverture de fortune similaire.

Les commentaires sont fermés.